10 novembre 2009

"Liberté, j'écris ton nom" mais surtout je n'en use pas !

Il semble que la France de Nicolas Sarkozy ne soit pas celle qui trône sur tous les frontons de toutes les mairies de France où la devise de la République commence par "Liberté". On en veut pour preuve cet article paru dans Libération... Il va falloir réécrire l'Histoire ! Amis de l'Académie Goncourt, vos lauréats seront désormais scrutés à la loupe et rien de subversif ne devra être dit par aucun d'entre eux. La France du XXIe présente de tristes augures si l'on n'est même plus libre d'avoir une opinion et de l'exprimer... [Lire la suite]
Posté par Mapiedse à 13:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]